Pour les nostalgiques de "l'analogique".